Démontage des sièges

  1. Enlever les caches caoutchoucs (4)
  2. Dévisser les écrous (4)
  3. Enlever le siège
Vous pouvez utiliser un tournevis pour enlever les caches en caoutchoucs.

Vous pouvez utiliser un tournevis pour enlever les caches en caoutchoucs.

Démontage de la mousse et de la housse

  1. Retirer les vis qui retiennent les glissières sur la structure du siège (4). Points d’attention : le tirant qui permet le réglage, les cylindres dans les glissières qui servent de roulement.
  2. Enlever les caches de côté : 3 côté porte, 1 côté console
  3. Enlever les clips qui maintiennent le dossier à l’assise
  4. À l’aide d’un levier, écarter afin de libérer le dossier de l’assise
  5. Démonter le panneau arrière en de-clipsant
  6. Supprimer les attaches en métal par l’arrière, à l’aide d’une pince coupante
  7. Rabattre les rebords à l’intérieur du dossier, puis continuer avec les attaches côté mousse pour libérer la housse de la structure
  8. Même méthode pour l’assise
  9. Ne pas oublier de récupérer les tiges en métal dans les glissières de la housse

 

Armature

Voilà à quoi ressemble l'armature de votre siège.

Voilà à quoi ressemble l’armature de votre siège.

  1. Nettoyer les glissières au dégrippant, huilage et peinture si nécessaire.
  2. Personnellement, j’ai soudé les boulons de fixation sur la glissière afin de faciliter le remontage plus une cale sous la glissière afin de rehausser les sièges de 2 cm pour la position de conduite (non je ne suis pas petit !)
  3. Nettoyage et peinture de la structure si nécessaire.
  4. Les tiges en métal noire vont dans les housses et sont fixées sur la structure du siège par le dessus.
  5. La mousse est emprisonnée dans la housse mais n’hésitez pas à fixer la mousse sur la structure à
  6. l’aide de fil galvanisé.
  7. Le remontage se fait en sens inverse, ne pas hésiter a chauffer les housses qui seront plus malléables. Personnellement, j’ai un chauffage d’atelier à gaz, la housse a l’envers sur un dossier de chaise.
  8. Pose d’un tissu assez épais sur la structure du siège afin de ne pas marquer la mousse. De vieilles alèses de lit en coton c’est pratique.

Le principe reste le même pour la banquette arrière.

Matériel nécessaire

 

Le mot de la fin

Une vidéo CJ en prime :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *