Montage de la direction assistée Borgeson

Je me suis donc décidé a changer mon boîtier de direction qui a un peu de jeu.… Suite a la réfection complète de mon train avant, bras, suspensions, amortisseurs, sway-bar, etc.
le boitier faisait tâche. 

Donc commande sur eBay Motor d’un boitier Borgeson 999023 négocié à 780 dollars livré : pas mal.

  1. Démontage du volant : tranquille. Penser à bien mesurer la longueur de la colonne qui dépasse du cache colonne.
  2. Démontage de la colonne de direction après avoir débranché les fils au fond a gauche (cligno, et klaxon). Les 2 écrous sous le tableau de bord libèrent la bride et la colonne vient toute seule. Attention cependant à la pièce de centrage de la barre de direction .
  3. Et là, après avoir lu pas mal de posts et tuto, et toutes les galères pour sortir le boitier qui est solidaire avec la colonne, je décide de la couper au raz du pare-feu. (une scie oscillante le top)
  4. Vidange de l’huile de direction assistée, via le vérin de poussée
  5. Démontage avec plaisir de la control valve après avoir de-solidarisé tie rod et pit arm
  6. Dévisser les 3 écrous du boitier de direction et le boitier tombe tout seul, même avec un collecteur 4 en 1
  7. De-solidarisé le pitman arm du boitier de direction, une grosse partie de plaisir, chalumeau extracteur et coup de marteau. Seulement voilà, le nouveau boitier est plus gros et ne passe pas par le même chemin donc démontage cache-culbuteur, maître-cylindre car avec le booster ça passe pas.
  8. Montage boitier, colonne de direction, mais il faut cependant couper le cache colonne : 72 cm pour moi au final
  9. Remonter la colonne, cache colonne à la bonne taille, le volant mais sans trop s’appliquer afin de trouver le point milieu. Au final, 2 tours de volant à gauche et à droite. Une fois trouvé re-demonter en le calant bien droit.
  10. Branchement des flexibles de direction assistée et là, misère ! Borgeson livre des flexibles pour une pompe Ford et j ai une pompe Eaton. Par chance j ai trouvé un embout qui va bien.
  11. Recharge de l huile de direction assistée
  12. Finir par le bas, pitarm et biellettes et là, c’est beau, plus ce malheureux vérin.

A la conduite c est top, c’est pas une crémaillère mais ça ne flotte plus à haute vitesse car le boitier a un point plus dur au centre.

Enfin voilà, une bonne journée de taf quand même !

Merci si vous avez tout lu, vous êtes courageux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *