Changer les amortisseurs avant

Il y a quelques temps, nous vous proposions un tuto sur le remplacement des amortisseurs arrière.

Aujourd’hui, grâce à Vincent Thms, nous vous offrons celui pour les amortisseurs avant. Celui-ci a été réalisé avec une Ford Mustang de 1966.

Les différentes étapes sont les suivantes :

  1. Retirer la roue ;
  2. Mettre un deuxième cric sous le bras inférieur pour comprimer un peu le ressort ; ce sera également plus facile pour remonter le nouvel amortisseur ;
  3. Enlever les 2 vis au niveau de la tourelle d’amortisseur ;
  4. Enlever les 2 écrous du bas de l’amortisseur au niveau du bras inférieur. Celui à l’avant s’enlève avec un clé plate de 1/2″, s’il n’est pas possible de mettre une clé à cliquet avec une douille. Celui à l’arrière par contre s’enlève très facilement avec une allonge ;
  5. Enlever l’amortisseur en fin de vie par le dessus au travers du support d’amortisseur ;
  6. Avant de mettre le nouvel amortisseur, faites tourner la tête d’amortisseur afin d’elle soit à 90° par rapport au support du bas. Ceci afin de facilité la mise en place ;
  7. Placer le nouvel amortisseur. Ne pas oublier de placer les rondelles en caoutchouc ;
  8. Commencer par les vis du dessus. Pour les écrous, rondelles métalliques et caoutchouc du bas, ajuster avec le cric sous le bras inférieur si nécessaire pour faciliter la manœuvre ;
  9. Plus qu’à tester sur la route ! En tout cas, ce sera mieux que les vieux Monroe en fin de vie…
Continue Reading

Remplacer les lames de suspension

Ce tuto est rédigé par Stefan. Merci à lui pour sa participation !

Marre de brouter tous les dos-d’âne se multipliant sur nos routes, j’ai décidé de remplacer les lames d’amortisseur dans l’espoir de gagner quelques centimètres.

J’ai donc opté pour 4 lames « légèrement renforcées » et des « manilles de lame inox rehaussées de 2,5 cm pour double ligne d’échappement » (Shackles).

Prévoyez également un nouveau « kit de vis d’œil de lame » et les 4 cavaliers U car les anciens seront à coup sûr grippés.

Au niveau outillage, rien de spécial, sauf peut-être des clés plates en pouces, plus sûr pour enlever les écrous grippés par les années. Pour ma part, j’ai fait un mixte entre les clés en pouce et les douilles en métrique. Prévoir un tournevis qui vous aidera à retirer les anciens silent blocs des Shackles (fournis dans le nouveau kit).

Nous pouvons rentrer dans le dur !!

  1. A l’aide d’un cric, soulever la voiture par le pont, en le protégeant à l’aide d’une plaque de bois. Lever assez haut pour pouvoir monter les chandelles le plus haut possible, ça n’en sera que plus confortable !! (Photo 1)
  2. Placer les chandelles sous le longeron à côté de la fixation des lames, MAIS SANS DEBORDER SUR LES LAMES, vous ne pourriez pas les descendre !!! (Photo 2)
  3. Ensuite redescendre le pont pour que les longerons se mettent en appui sur les chandelles, JUSTE EN APPUI, NE PAS REDESCENDRE TROP BAS.
  4. Desserrer le support de lame en dévissant les 4 écrous mais NE PAS LES ENLEVER.
  5. Monter ou descendre le pont afin d’arriver au point d’équilibre pour que les supports en U soient libres (Photo 3). Les lames ne sont plus sollicitées et vous pouvez travailler en toute sécurité, sans perdre un doigt !!
  6. Démonter la plaque cette fois, sans oublier de dévisser l’amortisseur – tant qu’à demonter les bras des amortisseurs, autant les changer – (Photo 4) et le sortir de son logement en le soulevant doucement (de toute façon il ne montera pas vite !!!). – lire aussi notre tuto pour changer les amortisseurs arrières.
  7. Démonter maintenant le Shackle (appelé aussi jumelle, sous la jupe arrière) en dévissant les vis du haut et du bas pour le dégager complètement : la lame peut se poser au sol.
  8. Enlever les vieux silent blocs restés dans l‘encrage de la voiture (vis du haut) avec un tournevis (pour ma part, j’ai pris un petit tournevis pour transpercer le caoutchouc pour avoir de la prise)
  9. Remettre les nouveaux silent blocs avec de la graisse (en règle générale, remettre de la graisse sur tous les éléments faisant contacts entre eux, cela évitera les couic-couic par la suite !!)
  10. Enlever maintenant le boulon restant sur la fixation avant (l’œil de la lame) en mettant une clé des 2 côtés (eh oui, ça tourne sinon !) et enlever la vis : ATTENTION, LA LAME TOMBE !
    1. Récupérer la grosse rondelle et la remettre sur la nouvelle vis pour ne pas tout redémonter une fois fini …croyez en mon expérience !! –
  11. Pour le remontage, procéder exactement dans le sens inverse, vous devrez surement réajuster la hauteur du pont pour pouvoir remettre la plaque sous l’axe du pont avec les fixations en U et n’oubliez pas de refixer l’amortisseur ! Veillez à bien positionner le téton de la lame dans le trou de la plaque.
  12. Bien resserrer le tout et Enjoy !

Pour ma part, j’ai gagné 5cm (2,5 des Shakles, et 2,5 des lames). Je verrais s’il faut rehausser l’avant également, au quel cas, je referai un nouveau tuto.

Continue Reading

Changer les amortisseurs arrières

Les amortisseurs arrières sont souvent usées lorsqu’on reçoit notre Mustang des États-Unis (je sais de quoi je parle…). Je vous propose donc un simple tuto pour que vous puissiez les changer vous-même. Idéalement, il est préférable d’utiliser un pont si vous en avez un à disposition.

  1. Retirer le dossier de la banquette arrière (tirer vers le haut).
    Les amortisseurs sont fixés par un boulon, accessible sous les sièges.
  2. Utilisez une douille de 9/16 pour desserrer l’écrou et le contre-écrou..
  3. Retirer les écrous ainsi que les silent blocs.
  4. Passer sous la voiture et dévisser les écrous à la base.
  5. Réaliser l’opération en sens inverse pour monter les nouveaux amortisseurs.

 

Continue Reading

Convertir les freins tambours en freins à disques assistés (65/66)

Au risque de me répéter et suite à une nouvelle fois l’expérience sur la mumu d’un collègue je recommence. Pour une 65/66 avec des disques, l’assistance au freinage est OBLIGATOIRE. Sur les modèles 65/66 parce que le problème ne se pose pas ensuite… le changement de pédale pour les versions d’après est compris dans le kit.

En effet les disques, quoique plus endurants, freinent moins bien que des tambours et nécessitent donc une pression plus grande sur la pédale de frein. D’où l’installation d’un « booster de frein ».

Cependant au risque de paraitre extrémiste, les kits (SSBC pour le plus connu), même si c’est bien plus mordant, ne sont pas efficaces. A contre-courant de ce qu’on lit partout, le passage en disques assistés sur les 65/66 nécessite un changement de pédale et de son support afin d’avoir une poussée du pushrod sur le booster la plus perpendiculaire possible.

Je vous laisse regarder les photos.

 

La position du pin de pushrod est décalée de 3cm et avancé sur la pédale.
La position du pin de pushrod est décalée de 3cm et avancé sur la pédale.

Le point d’encrage de la pédale est réhaussé et le point de poussée est descendu.
Le pushrod pousse donc bien droit dans le booster. Le tout avec un axe monté sur roulement.

Cette opération nécessite ainsi une modification de la fixation sur le pare-feu pour la position du booster. Avec cette modification :

  • Plus de course morte sur la pédale avant d’attaquer le freinage
  • Un freinage net et mordant

Bien sûr, a condition d’avoir un kit de frein a disque d’aplomb ( Wilwwod / Ebc / Baer). Les plaquettes livrées avec les kits c’est de la m… Ebc red/green/yellow à vous de voir…. Polymatrix E ( chez Willwod) et bien d’autres

Après, le ventilé, le percé, le percé rainuré ne sert a rien sans ce changement de support et de pédale cela ne change pas grand chose.

Je vous livre donc ma config qui, à ce jour, même si je n’a pas essayé beaucoup de mumu n’a aucun équivalent.

  • Kit freins à disques Willwood Dynalite ou dynalite pro simplement ventilé à l’avant
  • Kit freins à disques arrière MPbrakes (pas obligatoire)
  • Pédale et support de pédale modifiés
  • Booster 9 pouces
  • Maitre cylindre double bol
  • Répartiteur de freinage SSbc réglable

Le mieux est souvent l’enemi du bien mais là, c’est testé, re-testé et approuvé !!!
Après 2 boosters différents, plaquettes différentes, pushrods différents et maitres cylindres différents, l’achat de cette pédale/support/booster c’est le jour et la nuit.

Et celui qui veut essayer la pédale du milieu de la Scalmobile, pas de soucis, bon ok la pédale de droite aussi !

Continue Reading