Fiche pratique : couple de serrage

Il est toujours intéressant de connaître le bon couple de serrage pour les différentes boulons de votre Mustang. Nous nous sommes proposés de rassembler les principaux ici.

Et comme c’est plus pratique au format papier quand on a les mains dans le cambouis, voici la fiche à imprimer : serrage mustang – Feuille 1

Ci-après, en noir la version américaine, en rouge la version française :

Bolts or Parts,

Boulons ou Pièces

Lube or Sealer,

Lubrifiant ou Serrage

Torque,

Couple

Main Caps,

Paliers principaux

Engine oil,

Huile moteur

70 Ft-LBS,

95 Nm

Outer Main Cap Bolts,

Boulons principaux

Exterieurs du palier

Engine oil,

Huile moteur

40 Ft-LBS,

54 Nm

Connecting Rod 260,

289, 302, *289 HP

and Boss 302.

Bielles

Engine oil,

Huile moteur

25 Ft-LBS, *45 Ft-LBS.

34 Nm, *61 Nm

Cylinder Heads,

Culasses

Engine oil,

Huile moteur

70 Ft-LBS,

95 Nm

Rocker Arms,

Culbuteurs

Engine oil,

Huile moteur

20 Ft-LBS,

27 Nm

Oil Pump,

Pompe à huile

Engine oil,

Huile moteur

25 Ft-LBS,

34 Nm

Oil Pan,

Carter d’huile

Engine oil,

Huile moteur

15 Ft-LBS,

20 Nm

Camshaft Thurst Plate,

Arbre à came 

Thread Locker,

Frein filet

10 Ft-LBS,

14 Nm

 

Continue Reading

Vidanger le liquide de refroidissement

Pour vidanger le liquide de refroidissement, rien de bien compliqué. Il suffit de prendre quelques précautions :

  • Avoir un bac de récupération pour le liquide usagé, il est interdit de le jeter dans la nature !
  • Utiliser des gants pour éviter d’en prendre plein les mains
  • S’assurer d’avoir suffisamment de liquide de refroidissement pour faire le plein (10 litres environ)

L’opération, étape par étape

Passons aux quelques étapes nécessaires au bon déroulement de la vidange :

  1. Placer un bac de récupération sous le bouchon de vidange de radiateur (photo 1)
  2. Ouvrir le bouchon du dessus du radiateur (photo 2)
  3. Ouvrir le bouchon de vidange en-dessous du radiateur ou débrancher la (grosse) durite inférieure du radiateur (photo 3). Prendre soin de bien replacer le bac de récupération au fur et à mesure que le liquide s’écoule. Le bouchon est fait de façon à ce qu’il n’est pas nécessaire de l’enlever pour vidanger.
  4. Le liquide écoulé, rincer à l’eau claire afin d’éliminer tous les résidus.
  5. Une fois l’eau écoulée, fermer le bouchon de vidange.
  6. Via le bouchon (en haut), remplir le radiateur de liquide, jusqu’à environ 1 cm des ailettes (vous voyez désormais le liquide).
  7. Lancer le moteur en allumant le chauffage à fond (en laissant le bouchon supérieur ouvert). Vous devez voir le liquide circuler dans le radiateur.
  8. Après quelques minutes (dépend des moteurs), éteindre le moteur et refaire le niveau.
  9. Rouler avec la voiture, et après avoir fait un tour, vérifier  le niveau du liquide. Le refaire si inférieur à 1cm au dessus des ailettes.

Par la suite, récupérer le liquide usagé dans le(s) bidon(s) désormais vide par exemple. Il convient de les emmener en déchèterie.

Quel liquide de refroidissement choisir ?

Personnellement, et comme il m’a été recommandé par plusieurs autres Mustangers, j’utilise le liquide de refroidissement jaune (Renault). Il n’y a pas vraiment de règle, mais celui-ci fait l’affaire, jusqu’à preuve du contraire. N’hésitez pas à nous dire ce que vous utilisez, dans les commentaires.

Continue Reading

Vidanger et remplacer le carter d’huile d’une boite C4

Salut à tous,
nous allons voir par ce petit tuto comment vidanger sa boite auto C4 sans prendre la fameuse douche, remplacer le filtre, le joint et le carter et vérifier le niveau.

Vidanger la boite

Mettre la voiture dans un premier temps sur chandelles avec un cric en plus par sécurité.

Prendre une grande bassine, car 5-6 Litres d’huile environ vont couler, Puis commencer à dévisser très légèrement toutes les vis. Ensuite dévisser un peu plus les 3 vis du carter coté arbre de transmission et laisser couler, puis dévisser petit à petit toutes les vis tout en essayant de faire en sorte que le carter garde un plan toujours incliné. Le but étant de faire couler l’huile que d’un coté du carter et non de partout !

On peut voir sur la photo que l’huile coule pratiquement que sur un coté :

Une fois le carter déposé, enlever le filtre de boite (9 vis) et le remplacer par un neuf.

Inspectez l’état de votre huile ainsi que le filtre afin de déceler d’éventuelles traces d’usure prématurée…

Si possible :

  • Laisser couler l’huile toute une nuit.
  • Avoir un gros bidon gradué pour mesurer la quantité exact de liquide coulé (ça peut servir)

Les pièces

  • Le filtre : un traditionnel suffit.
  • Le joint : préférez un joint de qualité, tel que Lubelocker ou encore Moroso … De bien meilleur qualité que les joints traditionnel en lièges !
  • Le carter : préférez un carter avec un bouchon de vidange, bien plus pratique pour les prochaines fois. Le Scott Drake est de qualité moyenne, L’ ACP mieux et plus cossu, TCI ou Moroso etc… plus haut de gamme, de meilleur qualité, se déforme moins au serrage.

Le remontage

Ensuite bien nettoyer la surface de la boite, mettre le nouveau filtre de boite et le serrer au couple de 18-20Nm maxi, puis installer le nouveau joint et le carter en serrant que très légèrement dans un premier temps.

Il est primordiale de respecter l’ordre et le couple de serrage suivant, sous peine de déformer le nouveau carter et avoir des fuites/suintements d’huile par la suite !! Et en 2 voire 3 passes.

  1. Serrage normale
  2. Serrage à 15 Nm
  3. Serrage à 20Nm

Couple Carter d’huile boite C4: 20Nm
Ordre de serrage:

L’huile

Si votre boite est d’origine, ou que vous ne savez pas si elle a été refaite ou pas : Huile ATFtypeF
Si votre boite à déjà été refaite: Dexron 2 ou 3 ou ATFtypeF

Vous pouvez ensuite remettre votre Mustang sur ses roues puis mettre dans un premier temps 5L d’huile et démarrer le moteur.

Niveau

Laissez le moteur chauffer un peu, puis faire un petit tour de 2-3 kms en prenant soin de passer toutes les vitesses, puis revenez et vérifiez votre niveau, et faire le complément.
Il faudra tirer la jauge plusieurs fois, le niveau étant difficile à vérifier du premier coup.
En comparaison, regarder avec la quantité d’huile usagé que vous avez retiré, mais il est rare que ca dépasse les 6,5L Maxi ( Sauf si le convertisseur de boite est lui aussi vidangé, mais là pour le coup, il faut déposer la boite complète).
Au moment de faire votre essai si les vitesses ne s’enclenche pas, rajoutez 0.5L et vérifiez le niveaux.

Et voila c’est terminé !

A bientôt..

Continue Reading

Remplacer le joint de vilebrequin

Mon joint de vilebrequin fuit (Rear Main Seal)

Nos générations 1 sont sujettent a quelques incontinences.

  • Fuite d’huile moteur
  • Fuite huile de boite

Une manière simple de différencier de quel coté provient cette huile n’est jamais facile à déterminer. Suivant la localisation de la fuite cela n’est pas compliqué. Quand cette fuite se situe entre moteur et boite, il faut donc regarder la couleur. (Noire huile moteur / Rouge huile de boite auto)

  1. L’huile de boite peut suinter par le convertisseur
  2. L’huile moteur, elle soit par le joint de carter, soit par le joint de vilebrequin.

Le joint de carter n’est pas très compliqué à changer et nous allons le changer obligatoirement dans ce cas .

Dans  70% des cas c’est le joint de vilebrequin qui est en cause et c’est donc le sujet de cet article.

Démontage du carter d’huile

Pour accéder au joint, il faut démonter le carter d’huile. (Pensez donc à le commander pour le remontage).

  1. Démontez la traverse sous le carter d’huile (2 boulons sur les longerons)
  2. Démontez le démarreur (1 Fil – 2 Boulons sur la cloche)
  3. Désolidarisez l’Idle Arm de direction coté passager (2 boulons dans le longeron passager)
  4. Démontez le carter d’huile (bien gratter le plan de joint pour le remontage ultérieur)

Démontage du joint de vilebrequin 

  1. Démontez le dernier pallier de vilebrequin. (2 boulons / attention au coussinet de bielle)
  2. Enlever la première partie (demie-lune) du joint dans le pallier
  3. La deuxieme partie se trouve sur le bloc lui-même . Pour l’extraire, un chasse-goupille du diamètre du joint et un marteau cette partie doit glisser dans la gorge. Une fois sorti de quelques millimètres, l’attraper avec une pince mais attention à ne pas le casser
  4. Bien nettoyer la gorge (nettoyant frein ou compresseur)

Les joints en 2 parties ne sont pas d’origine. Si le joint est d’origine, c’est un joint corde. C’est un peu plus compliqué à nettoyer et un peu plus long

Remontage du nouveau joint de vilebrequin 

  1. Attention au sens lors de l’insertion du nouveau joint, le côté le plus haut se situe coté moteur .
  2. N’hésitez pas à graisser le joint, avec de l’huile moteur. Insérez-le dans la gorge (dans le bon sens) et ne surtout pas forcer.
  3. Le joint ne doit pas être rentré complètement, laissez-le dépasser d’un centimètre. Il ne faut pas que la jonction des 2 demie-lunes ne soit au niveau du plan de pallier .
  4. Coté pallier, pensez à supprimer la petite pointe au milieu de la gorge de joint.
  5. Montez le joint (toujours dans le bon sens)
  6. Le laisser dépasser d’un centimètre du coté opposé à celui que vous avez monté coté bloc.
  7. Une petite noix de pâte a joint moteur au bout des extrémités qui dépassent.
  8. Remontez le pallier de vilebrequin (attention toujours au coussinet) et serrez les 2 boulons à 70 Lb/ft

Remontage du carter  

  1. Nettoyez bien les plans de joint, coté carter et sous le bloc moteur
  2. Placez les 2 demie-lunes de chaque coté du carter à l’aide de pâte à joint moteur
  3. Placez de la même manière les 2 joints en liège. (Certains fabricants font des joints de carter en 1 partie)
  4. Laissez sécher (15 minutes)
  5. Un filet de pâte a joint sur les joints remontés précédemment ainsi qu’une noix de pâte aux jonctions des demie-lunes et des joints en liège.
  6. Remontez le carter en serrant a 15 – 18  Lb/ft avec un serrage en croix en plusieurs fois
  7. Remontez la barre de direction coté passager
  8. Remontez le démarreur
  9. Remontez la traverse de dessous de carter

 

Continue Reading

Corriger un problème de chauffe

Le système de refroidissement est assez simple.

Le liquide de refroidissement circule dans le moteur et permet de dissiper la chaleur des composants.

Tant que tout est en bon état,  vous n’avez généralement aucun problème. 

Trois choses provoquent ce problème de chauffe . 

  • Obstruction
  • Flux 
  • Charge
  1. L’obstruction est le problème principal et récurrent. Une fois que les passages commencent à se boucher en haut, le flux est réduit. L’erreur est souvent d’incriminer un seul élément en particulier et de ne changer que cet élément. Le bloc et tous ses passages doivent être nettoyés.  
  2. Le flux est créé par la pompe à eau. Dans le même cas que précédemment, une nouvelle pompe est installée sur un bloc non libéré de toutes ses obstuctions. L’obstruction a évidemment un impact direct sur le flux. 
  3. La charge crée la chaleur. La surchauffe dans des conditions de charge importante peut signifier un problème externe :
    • Défaut d’alignement de transmission
    • Alignement des poulies 
    • Système de climatisation créant un excès de charge sur le moteur
    • Refroidisseur de transmission automatique localisé dans le bas du radiateur
    • La transmission peut aussi causer un defaut du système de refroidissement

Voici donc quelques éléments a vérifier :

  1. L’apparence des ailettes extérieures du radiateur (pliées – bouchées) . Ceci perturbe vraiment et empêche la dissipation sur les petits radiateurs.
  2. Remplissez le radiateur d’eau et enlevez le bouchon, déboitez la grosse durite du bas. Le flux devrait s’écouler très rapidement, particulièrement si c’est un radiateur 3 ou 4 corps. Faites le même test en basculant le radiateur dans l’autre sens. Si il ne se vide pas très rapidement, il faudra le nettoyer ou le faire nettoyer par un spécialiste.
  3. Un jet d’eau d’arrosage dans le radiateur permet d’éliminer pas mal de résidus. Laissez couler jusqu’à ce que l’eau qui en sort soit claire. (Certains utilisent des détergents)
  4. Utilisez toujours de l’eau déminéralisée ou liquide de refroidissement dans votre radiateur. Jamais d’eau du robinet. (Tartre, calcaire)
  5. Le thermostat permet une montée en chauffe rapide du moteur et sa régulation. Souvent supprimé pour masquer un problème de chauffe. N’hésitez pas a tester le votre dans une casserole d’eau chaude. Un thermostat ne coûte vraiment pas grand chose alors pas d’hésitation… 
  6. Le ventilateur devient inutile à partir 30-35 kms/h, donc ce n’est pas un problème ici. Si vous avez des problèmes a faible vitesse, nous pouvons toujours améliorer cela avec un ventilateur électrique ou/et un fanshroud (carrenage de ventilo). Une voiture au ralenti à 700 trs/min ne tire pas assez d’air avec un fan ventilateur à quatre lames pour garder le moteur frais. Un ventilateur électrique constant est bien meilleur pour la conduite en ville ou dans les bouchons.
  7. La grosse durite inférieure du radiateur contient normalement un ressort. Il faut donc vérifier si celui-ci est présent. Si la durite se pince sous la pression (le ressort est absent). C’est le signe d’une obstruction et la pompe à eau va forcer.
  8. Regardez enfin les périphériques en façade comme pompe de direction assistée, alternateur et s’assurer qu’ils sont alignés et travaillent correctement. Un bon alignement n’ajoute pas de charge sur le moteur. C’est extrêmement rare, mais cela ne coûte qu’un coup d’oeil .
Un thermostat ne coûte vraiment pas grand chose...
Un thermostat ne coûte vraiment pas grand chose…
Ressort dans la durite inférieure du radiateur.

Bon refroidissement à tous.

Continue Reading